Rechercher
  • egoconscience33

Pour détendre.

La coudée royale égyptienne.

Je regardais une vidéo sur le documentaire « Grande Pyramide K2019 » pour savoir si des informations nouvelles avaient été découvertes sur ce sujet. Quand le réalisateur commence à expliquer que les « Égyptiens » ont découvert, en résumé, le mètre à partir de la goutte d'eau qui ferait à chaque fois 1 cm si les conditions atmosphériques sont réunies et à une certaine heure de la journée.

De cette observation, ils en aurait trouvé le mètre et la coudée royale. J'ai trouvé très limite son argument car si une goutte fait 1 cm, pourquoi établir une coudée à 0,5236. Pas de réponse. Tout en regardant cet entretien vidéo, je me dis, les « Égyptiens » de l'antiquité connaissaient le nombre Pi et le nombre d'or Phi, vu qu'on retrouve ces nombres dans beaucoup de leurs constructions.

Ainsi, en cherchant à découper un cercle de diamètre 1 en trois parties égales, en ayant la connaissance de ces chiffres, alors nous pouvons obtenir trois proportions parfaites de ce cercle. Comment faire :

Phi, Φ, 1,618033 dont l'originalité permet de construire des formes dites « d'or » comme le triangle, le rectangle, la spirale, etc.

Pi, π, 3,141592 est une constante du cercle.

La formule de calcul du périmètre du cercle est : P = r² x Pi ou P = d x Pi.


Prenons un cercle de diamètre 1, l'unité, sa circonférence est donc égale à π. (1xPi). Retirons à la circonférence, π, la proportion dorée ou « divine », Φ, on obtient 1,523559 auquel on soustrait le diamètre 1 et le résultat obtenu est la coudée royale égyptienne. On trouve cette originalité avec le cercle, forme géométrique dite parfaite :

d-(π-Φ)=0,523559 avec d=1 soit 0,5236 la coudée royale égyptienne qui est égale aussi à 1/6 de π.

Ainsi pour découper un cercle en trois parties égales, on calcule 1/3 de Pi, donc 2 coudées qui font 1,047197.

Les « Égyptiens », avec cette démonstration toute simple, se donne la possibilité de créer le système calendaire, horaires et aussi zodiacal, de développer l'astronomie et ainsi peut-être le système métrique.


Alors, les histoires sur les gouttes d'eau pourquoi pas, mais pour mesurer une goutte d'eau il faut déjà connaître le système métrique. Bref, c'est l'histoire de la poule et de l’œuf.

Alors que se dire, si je cherche une proportion parfaite, je vais donc essayer des calculs avec le nombre d'or comme pour le triangle, le rectangle ou la spirale. Et arriver à :

Pour d=1, d-(π-Φ)=1-( 3,141592- 1,618033)= 0,523559 soit 0,5236, une proportion parfaite. Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliquer.

N'étant pas mathématicien, si j'ai réussi à trouver cette formule en regardant cette vidéo, les « Égyptiens » dont la géométrie sacrée était leur spécialité l'avaient trouvée depuis longtemps.

0 vue

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

Égo et Conscience, Créé avec Wix.com